Depuis maintenant quelques années, il n’est pas rare de croiser un volatile sur le chemin de votre travail ou de vos loisirs. A sa manière lui aussi et en toute politesse, vous salue en laissant son empreinte sur votre trajet que vous ne manquez pas d’effacer tant bien que mal à l’aide de vos balais d’essuie-glace si ces derniers sont maintenus en forme. Le futur semble signé d’avance.

Ne soyons pas pessimiste ! La Mairie de La Seyne-sur-Mer, étudie depuis 4 ans la mise en place d’un pigeonnier dans le but de réguler le trafic aérien de ces messagers historique parfois oubliés, dévalorisés.

C’est ainsi que l’association « Les Colombes du Soleil » nous l’a rappelé lors des cérémonies du Centenaire de la 1ère Guerre Mondiale qui s’est tenu le Dimanche 11 Novembre.

Ce n’est pas moins d’une dizaine de colombes qui se sont envolées à l’aube du cortège à hauteur des portes des anciens chantiers navals. Cet colombe symbolisant la paix, nous conte une autre Histoire encore plus passionnante : Celles des pigeons-soldats qui ont participé à la Grande Guerre en aidant nos poilus. Certains ont même été décorés pour leurs faits d’arme à l’exemple du pigeon de Verdun !

En leur hommage, certaines villes dont Lille et Paris ont érigés des stèles et monuments en reconnaissance de leur implication pour l’ensemble des conflits armés qui ont marqués notre Histoire.

L’association « Les Colombes du Soleil » s’émeut devant le sort réservés aux descendants de ses soldats à plumes dans certaines villes. Cette dernière s’engage de manière écolo-durable et éthique à réguler la population des volatiles.

Elle organise ce Vendredi 16 Novembre 2018 à 18h à la Bourse du Travail, un débat-conférence en présence des conseils de quartiers sur l’inclusion harmonieuse des pigeons dans notre ville.

Nous vous invitons à retenir cette date sur votre agenda afin de pouvoir apporter vos observations et vous informer sur d’éventuelles améliorations de votre cadre de vie.